Brûlage de fourche

Hello les chevelues!!

Ehé, je suis assez jouasse aujourd’hui, car mon petit blog comptabilise plus de 2000 vues ce mois-ci et plus de 1000 rien que la dernière semaine! Bon, sur facebook, c’est toujours pas la gloire hein, on est 8… mais si vous voulez-me rejoindre, n’hésitez pas!

Sinon, pour fêter ça, je voulais (quand je parle au passé, déjà on sent que ça part mal…) vous pondre un beau post sur le shikakai. Raté, mauvaise manip, et hop, plus de photos! Donc, puisqu’on va pas se laisser abattre pour si peu, j’ai décidé de vous sortir une vidéo de derrière les fagots (vous sentez l’exclusivité à plein nez la non?).

Et oui, je vais vous montrer la PREMIERE vidéo que j’ai sorti sur youtube. Je vous en aurais bien refait une plus courte (parce que celle la est quand même proche des 8mn), MAIS n’oublions pas que je suis une flemmarde, que mon appareil photo est en mode dying, et que bon, hein, on est dimanche quand même, n’en demandons pas trop!

Donc dès que je m’ennuie un peu trop, j’ai la fâcheuse tendance à tripatouiller mes cheveux, et de découvrir des fouuurchhhess! Il n’y a rien de pire que des fourches (que souvent vous êtes la seule à voir) pour vous donner une envie de couper tout!! Et j’avoue que c’est souvent la bonne solution.

Le problème cependant est ailleurs, vos fourches ne se pointent pas forcément toutes en bas de vos cheveux..(ça serait trop simple, donc pas marrant), mais grâce à vos dégradés successifs, vos pointent sont partout! (ahaha, rire diabolique de « mais pourquoi est-il si méchant?! bref je m’égare…)

Et puisque raser n’est pas une option (sauf si vous avez loupé votre vocation chez les bonzes), je vous propose de brûler que dis-je cautériser vos fourches!

Pour ceux qui ont la flemme de regarder la vidéo (et on peut les comprendre, je n’ai plus la force de revoir ce que j’ai dit), mais je vais essayer de vous résumer ça (par contre, vous allez louper le moment où je faillis de me cramer les cheveux… et ça, ça peut valoir son pesant de cahuètes). Et je vous demande un peu d’indulgence pour les cadrages et tout, car non, je n’ai pas d’écran rotatif. (La fille qui essaie de se trouver des excuses de partout, pathétique, I know).

Alors résumons et parlons un peu sécurité : Doit être réalisé dans une pièce sans courant d’air (un courant d’air, et pff feu dans les flammes, un beau feu de joie). Donc bon, vu que le but n’est pas de se séparer de toute sa crinière, mais juste des ses fourches, on jarte le petit frère de la salle de bain, on ferme à clé! Point!

2. On se munit d’une casserole d’eau (on ne sait JAMAIS)

3. On se munie du feu, et c’est parti, on sépare sa chevelure en ne prenant à chaque fois qu’une mèche de taille moyenne (la même que celle que vous lisseriez avec un lisseur), on ramasse bien les autres, et on entortille celle ci et on passe la source de chaleur en dessus rapidement.

4. On ne s’inquiète pas si ça pue le cramé et qu’on voit des boules noires.

5. On le fait sur cheveux gras si possible (ça assèche le cheveux), donc tant qu’à faire, et en plus, la douche est o-bli-ga-toi-re après! (oui, la c’est juste parce que vous allez puez le rat mort ensuite! enfin le rat grillé..enfin on se comprend!)

Et vous voila sans fourches sur l’ensemble de la chevelure! Enfin normalement. Le bas est toujours le plus dur à faire, étant donné que c’est là où il y a le plus d’air, c’est là où le risque de brûler ces cheveux est le plus important… je vous aurais prévenu…

Alors puisque ce sujet déchaine les foules (au moins ça…), et par souci d’exhaustivité, je vous mets en lien 2 posts sur le brûlage de fourche qui sont très bien je trouve pour tout comprendre : les cheveux de mini et Jardin amayan

Good dimanche!

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s